Accéder au contenu principal

Coupe Arabe: Les Safiots au prochain tour

Source : Le Matin

Le match retour ayant opposé, dans le cadre de la Coupe Arabe, l'Olympique club de Safi (OCS) au Chabab Ahly de Bordj – Bou – Arreridj (CABBA) restera à coup sûr dans les annales du football de cette ville, eu égard à l'organisation, au décor, à l'ambiance et à la nature même du spectacle offert en cette soirée hyper festive. La partie dont le coup d'envoi fut donné en nocturne à 20h, par l'arbitre tunisien Kirate Hicham, s'enflamma dès le début sous les encouragements ininterrompus d'un public entièrement acquis à la cause de son équipe préférée.


En effet, les spectateurs présents, ce soir-là, au stade Al Massira n'avaient de voix que pour leur club (OCS) qu'ils avaient emballé pourtant dès l'entame des débats, malgré la résistance aussi farouche des visiteurs dont l'intention claire et nette était de renverser complètement les données et créer la surprise, ici même, à Safi.


La partie va être marquée par une dualité assez intense entre deux équipes qui pratiquent un football très offensif basé sur l'engagement physique, la rapidité et la vitesse d'exécution. La conception de jeu adoptée par les équipes antagonistes a été à l'origine d'un spectacle footballistique de haute gamme dont les principales actions élaborées de part et d'autre auraient pu basculer à tout moment en faveur de l'une ou l'autre équipe.


N'ayant plus rien à perdre, l'équipe “ Chabab El Ahly de Bordj Bou-Arreridj ” se déploie à fond en multipliant les attaques. Mais c'était sans compter sur la stratégie de jeu du coach Aziz Amri au vu de laquelle les Safiots vont enfoncer davantage le clou en ouvrant la marque à la 19e minute de jeu sur un but dont l'auteur est le virevoltant Regadi, toujours aussi égal à lui-même.


La réplique de l'équipe visiteuse qui, poussée par les cris et hurlements de son nouvel entraîneur, interviendra 9 minutes plus tard, lorsque le joueur Loucif réussit à offrir à son équipe le but de l'égalisation à la 28e sur une très belle reprise de tête. Et, c'est sur le score de parité (1-1) que les deux équipes se quittèrent pour regagner les vestiaires.


En deuxième période, le rythme de la partie baissera relativement et l'intensité du duel aussi. Des tentatives entreprises de part et d'autre, mais en vain… Le score restera désormais inchangé jusqu'à la fin de la partie. Le public, si heureux et enchanté, manifesta sa joie et jubila partout dans les gradins et ailleurs ce résultat qui vient confirmer sans ambages la qualification méritée de l'OCS qui aura pour adversaire au prochain tour, en novembre, l'équipe d'un tout autre calibre ayant pour nom “ Annasr Assaoudi ”. Bonne continuation… et bonne chance aussi…


Fiche technique :
Stade : Al Massira/Safi – Terrain : B.E – Temps : frais – Public : environ : 12000 – Recette : N.C. – Arbitrage : Kirate Hicham de Tunisie, assisté de Azzouz et Lotfi – 4e arbitre Barhmi – Commissaire du match : Adil Bissara du Liban. But OCS : Regadi (19e minute) – CABBA : Loucif (28e minute) – joueurs avertis : Malouk et Draoui de l'OCS et Noncop et Boujlid du CABBA. – joueurs expulsés : néant – joueur blessé : Draoui.
OCS : Sarouf – Regadi – Guei – Malouk – Draoui (Bousseta) – Elouassil – Amqar – Srhiouer (Hakki) – Naïmi (Mabrouk) – Nafae – Musa-.
Entraîneur : Aziz Amri.
CABBA : Kial – Loucif – Meguelati – Houari – Daffaf – Mani – Khadhara (Nicholas) – Boujlid – Youncha – Nonkop – Boutine (Hachemi).
Entraîneur : Boubatra Ammar.

Salah Zentar

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv