Accéder au contenu principal

Le Bahreïn courtise nos lionceaux

Source : Aujourd'hui

Après les athlètes, le tour est désormais aux jeunes footballeurs marocains d’être sollicités par le Bahreïn pour faire partie de son équipe nationale. Des propositions alléchantes ont été faites dans ce sens à quatre Lionceaux de l’Atlas.


Ils étaient trois. Désormais, ils sont quatre joueurs, partie intégrante de l’équipe nationale Junior, à être sollicités par le Bahreïn. Sollicités non seulement pour intégrer des clubs de ce pays, mais pour porter le maillot de ce dernier. Présent tout au long de la semaine écoulée au Maroc, un groupe de «négociateurs» bahreïnis a quitté, comme le rapporte le confrère Assabah, Casablanca jeudi. Dans ses valises, figuraient de bonnes promesses, de par et d’autres.


Principal concerné, la fédération n’a pas encore réagi à ce qui s’apparente à une véritable offensive bahreïnie pour s’adjuger des footballeurs marocains et en faire ses fers de lance dans son équipe nationale. En attendant, l’appât lancé par ces derniers semble avoir pris. Et leurs propositions n’ont pas manqué d’en séduire plus d’un. Plusieurs éléments contactés ont d’ores et déjà affirmé être intéressés par l’offre.


Une offre qui consiste en une bagatelle de 1,5 millions DH, plus un salaire mensuel de 2000 dollars, généreusement déboursés par le ministère bahreïni de la Défense. Une méthodologie qui rappelle celle adoptée par le même pays, il y a quelques années, mais qui s’adressait aux athlètes.


Rachid Ramzi, celui-là même qui a remporté la médaille d’or au 1500, lors des derniers championnats du monde d’athlétisme, organisées en août dernier à Helsinki, était parmi les athlètes à avoir accepté l’offre. Après l’athlétisme, et le bon nombre de Marocains qui se sont vu proposés des contrats alléchants en contre partie de leurs services, le tour est maintenant au football.


Et il ne serait pas étonnant de voir des joueurs changer de maillot national. Les raisons sont toujours les mêmes et ne sont autres que les conditions de précarité sociale dans laquelle vivent plusieurs joueurs. Devant le manque d’égard, sur le plan financier, et parfois même moral, qu’on leur témoigne et les sirènes d’une vie meilleure, loin du besoin, le choix est vite fait. A l’heure où l’on parle de professionnalisme, le joueur marocain reste le parent pauvre de toute stratégie de mise à niveau. En témoigne le report de la mise en oeuvre du système de contrats entre clubs et joueurs, prévu initialement avant le début de l’actuelle saison. Issus pour la plupart du championnat national, les joueurs concernés par cet autre type de transfert, comme tous les autres, devraient encore attendre. Ceci, alors que ces mêmes éléments étaient les auteurs d’une bonne prestation lors de la dernière Coupe du monde de football Junior, qui s’est tenue en juin dernier aux Pays-bas, où les Lionceaux de l’Atlas ont été classés quatrième après s’être qualifiés à la phase des demi-finales. A une indifférence, une indifférence et demi. Et à moins que l’élément clef de toute discipline sportive, l’Homme en l’occurrence, ne soit réhabilité, la saignée n’est pas prête de prendre fin.


Un constat aussi malheureux que la démarche de facilité dont usent certains pays et qui consiste plus à «acheter» des sportifs clefs en mains qu’à oeuvrer pour en faire émerger sur un plan local. A lui seul, le Bahreïn est passé maître en la matière.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le