Accéder au contenu principal

Ligues des champions d'Afrique : le Raja passe à côté

Source : MAP

Le Raja de Casablanca s'est incliné devant la formation tunisienne de l'Etoile sportive du Sahel (0-1), samedi soir à Casabalnca, en match comptant pour les demi-finales aller de la ligue des champions d'Afrique du Football.


Dès l'entame de jeu, les Casabalancais du Raja ont dominé à plusieurs reprises exerçant ainsi un pressing très haut devant les Tunisiens qui n'ont pas trouvé d'autres alternatives que de bien souder leur ligne de défense.


Au cours des premières minutes de jeu, les Rajaouis partaient à l'assaut du camps des visiteurs, mais la défense de l'ESS, bien poussée par le gardien de but Austin Amamchukwu (portier de la sélection nigeriane), a eu le mérite d'éloigner tous les dangers venant notamment de Mesloub, Daoudi et Mesbah.


Pour sa part, le représentant de la Tunisie a paru sérieux et réaliste et a affiché une ferme volonté d'ouvrir le score. Ainsi la première tentative a été ratée par l'un de ses attaquants.


L'ESS qui dispose d'un effectif riche et compétitif, en l'occurence, Saïf Ghezal, kaïs Zouaghi, Emeka Opara, Yacine Chikhaoui et Manuel Silva Alives jouait à la prudence. Elle optait tout au long de la première mi-temps pour un dispositif plus défensif qu'offensif avec un milieu de terrain renforcé par trois pivots récupérateurs et un duo d'attaque à l'affût essayant d'exploiter les erreurs et de mener des contres.


Au retour des vestiaires, les Rajaouis, grâce à leur vitesse et leur application, se sont montrés les plus offensifs, mais la défense tunisienne représentée notamment par le duo Saïf Ghezal et Kaïs Zouaghi était comme une arme à double tranchant.
La formation tunisenne a été la première à ouvrir le score (l'unique but de la rencontre) par le biais de l'attaquant Emeka Opara qui a surpris la défense du Raja en signant un but précieux à la 58-ème minute de jeu.


Au fil du temps, le Raja cherchait à égaliser, une tenttative de Mohcine Iajour (62è) était bien stoppée par le gardien nigérian Austin Amamchukwu. Les visiteurs, de leur côté, ont du s'émanciper d'une lourde pression pour retrouver leur poids sur le terrain et imposer leur jeu. Ils ont misé sur les contre-attaques, menées notamment par Emeka Opara et Manuel Silva. , Pour faire acculer leurs adversaires en arrière, les Casablancais ont beaucoup peiné à trouver la moindre brèche. Mais leurs multiples contre-attaques n'ont pas abouti.


Durant toute la partie, les Rajaouis se sont contentés de contres-attaques sporadiques qui n'ont pas été de nature à inquiéter le portier Amamchukwu.
Le Raja piégé à domicile, devra ainsi cravacher dur, au cours du match retour programmé le 15 octobre prochain à Sousse.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le