Accéder au contenu principal

Gagner la coupe de la CAF pour redorer le blason du football marocain

Source : Liberation Ma

De joueur de l’ombre, il s’est imposé comme le milieu de terrain qui ferait le bonheur de n’importe quel club. Depuis son arrivée aux FAR lors de la saison 2003, Hafid Abdessadek a confirmé au fil des rencontres son savoir-faire et son abnégation au profit du groupe.


Pourvu d’un jeu aussi stylé qu’efficace, Hafid Abdessadek a été de toutes les campagnes des Militaires. Il a contribué à la double consécration des FAR, championnat et Coupe du Trône, et son ambition ne se limite pas à ses deux sacres majeurs sur le plan national. Tout comme ses coéquipiers des FAR, il nourrit l’espoir de ravir la Coupe de la CAF, un titre africain qui sera le deuxième dans l’histoire du club après la Coupe d’Afrique des clubs champions, remportée par la génération dorée des Militaires des années quatre-vingts.


Vingt ans plus tard, les FAR se trouvent à deux actes de ce sacre suprême. L’adversaire des Nationaux est un vieux routier du circuit continental, l’équipe nigériane de Dolphin, un protagoniste qui n’est pas fait pour intimider Abdessadek et compagnie.


Hafid Abdessadek présente un palmarès des plus copieux. De nombreux titres de champion du Maroc avec le club de ses premières amours, le Raja de Casablanca, en plus de deux Ligues de Champions d’Afrique, une super-coupe afro-asiatique et une participation, toujours avec le Raja, à la première édition de la Coupe du monde des clubs qui a eu lieu en 1999 au Brésil.


A trente printemps, Hafid Abdessadek est en passe d’aborder un nouveau cap dans sa carrière. Mais avant de penser à toute éventuelle idée de professionnalisme, en véritable pro dans un championnat qui tarde à le devenir, il est absorbé par une seule pensée: remporter la Coupe de la CAF avec les FAR.


Libé: Après avoir ravi le titre la saison dernière, quels sont les objectifs du club des FAR au titre de l'exercice 2005-2006?


Hafid Abdessadek: Pour cette saison, le club des FAR nourrit le grand espoir de défendre son sacre. Certes, nous avons entamé le championnat de façon peu laborieuse; un début plus ou moins timide justifié par plusieurs facteurs comme la fatigue, le départ de certains joueurs et l'arrivée d'autres qui doivent trouver leurs repères et s'adapter avec le groupe au fil des journées. Malgré cela, le coach M'Hamed Fakhir, qui connaît trop bien la maison, a fait du bon travail et la machine tourne déjà à plein régime.


La finale de la Coupe de la CAF contre l'équipe nigériane de Dolphin est prévue d'ici une quinzaine. Les Militaires sont-ils prêts pour s'adjuger ce titre continental?


Depuis deux ans, le club ne ménage aucun effort pour remporter cette coupe d'Afrique qui sera la deuxième dans le palmarès des FAR après la Coupe d'Afrique des clubs champions gagnée en 1985. Cette confrontation s'annonce difficile et nous devons absolument bien négocier le match aller au Nigeria afin de jouer le second acte à domicile devant notre public dans de bonnes dispositions.


La pression ne cessera de monter à l'approche de cette finale.


C'est une chose évidente. Surtout que les FAR disputeront cette finale avec la ferme intention de redorer le blason du football marocain après l'élimination de la sélection marocaine des phases finales de la Coupe du monde et celle du Raja au stade des demi-finales de la Ligue des champions. Le club des FAR est déterminé à remporter ce sacre africain, non seulement pour ses fidèles supporters, mais pour combler de bonheur l'ensemble du public marocain.


Quelle évaluation faites-vous pour ce début de championnat et comment voyez-vous son issue?


Le championnat actuel, à mon humble avis, s'annonce de bonne facture, en dépit de l'irrégularité des résultats pour bon nombre de clubs. Excepté pour le Wydad qui a bien démarré la saison, avec cinq victoires en autant de sorties et un match en moins contre les FAR. Les promus, le DHJ et le MAT, ne sont pas en reste et ils seront de redoutables adversaires qui ne se laisseront pas faire. Quant à la phase finale du championnat, il est difficile de faire des pronostics, mais je crois que la course au titre sera une affaire entre le WAC, le Raja et les FAR. Des clubs comme l'OCS ou l'OCK disposent de tous les moyens pour se joindre au bal des prétendants à la consécration.


Un mot sur l'équipe nationale qui prendra part à la CAN égyptienne


La sélection nationale, malgré son élimination des phases finales du Mondial germanique, reste une grande et forte équipe sur la scène continentale. Durant le tournoi africain, l'entraîneur qui sera retenu n'aura qu'à apporter des petites retouches, du fait que le groupe est déjà sur place et fin prêt pour aller jusqu'au bout de cette compétition. Avec une telle équipe, le public marocain peut espérer une consécration.


A trente printemps, Abdessadek n'est-il pas tenté par une expérience professionnelle?


Pour le moment, je ne pense qu'à mon équipe. Mon objectif premier se limite à cette finale de la Coupe de la CAF que nous devons gagner. Par la suite, on verra. Il y a des propositions de clubs des pays du Golfe et c'est aux dirigeants de l'ASFAR de voir si elles sont intéressantes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA