Accéder au contenu principal

Le grand perdant

Source : L'opinion
Déçus ? Oui, on ne peut que l’être car le Maroc a été privé d’un droit amplement mérité, celui d’organiser le Mondial 2010. C’était le résultat prévisible de l’action entreprise par M. Blatter et son appareil administratif en faveur de l’Afrique du Sud.

Ce pays - que nous respectons en tant que démocratie africaine et pour son combat contre l’apartheid - a été injustement empêché par Blatter d’abriter la Coupe du Monde en 2006 qu’il avait décidé d’attribuer à l’Allemagne et en contrepartie il avait promis aux Sud-Africains qu’ils abriteront les compétitions mondiales en 2010. Blatter a tenu ses promesses et il avait tous les moyens pour faire pencher la balance dans un sens ou dans un autre car le vote au sein du Comité exécutif de la FIFA ne répond pas toujours à des critères objectifs, mais obéit à des considérations subjectives qui n’ont rien à voir avec les dossiers de candidatures et les réalités sur le terrain.


D’ailleurs, comment peut-on expliquer que l’Egypte ait zéro voix alors que le rapport technique des inspecteurs de la FIFA l’a classée avant le Maroc et déclarait qu’elle avait le potentiel pour organiser une excellente Coupe du Monde ?


Ce classement illogique, inattendu et inespéré, des Egyptiens eux-mêmes, n’avait pour but que de brouiller les cartes et surtout saper le moral des Marocains. Mais nos représentants ne sont pas tombés dans le piège et ils ont pu défendre dans leurs exposés de présentation devant le CE de la FIFA, avec brio et professionnalisme, le dossier de candidature du Maroc.


Ce qui importe de souligner, d’ailleurs, c’est que l’Afrique a unanimement voté pour le Maroc, ce qui est très significatif car c’est le continent noir qui est le premier concerné puisqu’il va pour la première fois - et grâce au Maroc - organiser la Coupe du Monde. Les quatre pays africains membres du CE de la FIFA ont tous choisi le Maroc et non l’Afrique du Sud.


Avec les 10 voix qu’il a recueillies - elles étaient 13 sans les pressions de Blatter -, le Maroc est sorti de la course la tête haute. Il n’a pas perdu. Le grand perdant, c’est la crédibilité de la FIFA qui devrait faire preuve de neutralité, d’esprit sportif et d’objectivité.


En tous cas, notre pays, qui a ouvert de nombreux chantiers de développement et qui a une vision globale et une stratégie pour l’année 2010, doit poursuivre ses efforts de développement, créer les infrastructures nécessaires et procéder aux réformes urgentes et nécessaires à la promotion du football national. Ce projet doit être celui de l’ensemble du peuple marocain. Avec la même volonté, la même détermination et la même mobilisation qui ont animé les Marocains à l’occasion de la candidature pour le Mondial 2010, nous devons réaliser les projets prévus dans le dossier marocain et rehausser le niveau des compétitions nationales. C’est la responsabilité de tous : pouvoirs publics, fédérations, clubs, dirigeants, spectateurs, assemblées élues, médias, etc. Le Maroc doit agir comme s’il devait organiser le Mondial car le sport, en général, et le football, en particulier, est aussi une priorité.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA